mediatheque@chu-bordeaux.fr 07 82 40 39 69 / 05 56 79 87 32     (lundi-jeudi 9h30-17h30)
Accueil
> L'Association
> Notre histoire

Notre histoire

Catalogue en ligne

2021

Le catalogue des fonds de la MHB est désormais disponible sur le site internet

Charte documentaire

2021

La MHB se dote d'une Charte des Collections pour mieux gérer les collections et répondre à la diversité du public.

Mini-bibliothèques en ambulatoire

2019

Pour répondre à l'évolution des soins vers un mode ambulatoire, la MHB installe les premières mini-bibliothèques en libre-service, dans 5 services ambulatoires du CHU de Bordeaux.

Début de l'informatisation des prêts

2018

Ou comment les fiches cartonnées sont appelées à disparaître

Nouvel Espace médiathèque au Centre Magellan

2017

La construction d'un nouveau bâtiment sur le Groupe hospitalier Sud du CHU et la liaison avec la Maison du Haut-Lévêque permettent la création de l'Espace médiathèque du Centre Magellan, inauguré en septembre 2017.

Chariot multi-supports

2010

Révolution dans l'organisation du passage dans les chambres : les offres de bibliothèque, sonothèque, vidéothèque et ludothèque sont désormais regroupées sur un seul chariot, afin d'offrir un plus large choix aux patients et accompagnants rencontrés.

2000-2010

2000

La MHB poursuit le développement de ses activités en s'adaptant aux évolutions de l'hôpital et des supports culturels . Elle modernise sa gestion par l'informatisation progressive de son fonds documentaire. L'action de la MHB est mise à l'honneur par la remise en 2008 des insignes de Chevalier de l'Ordre National du mérite à Isabelle Amouretti (vice-présidente) et Evelyne Mauriac (secrétaire générale), pour les 30 ans de bénévolat dédiés au service des patients et de la culture à l'hôpital. En 2004, un poste de Coordinatrice est créé pour assurer le lien et la cohésion entre les bénévoles des multiples sites.

Nouvel Espace médiathèque au Tripode

1998

D'importants travaux au Tripode entraînent la restructuration de l'Espace médiathèque au Tripode ; une large ouverture sur le hall du rez-de-chaussée est créée. Le nouvel Espace est inauguré le 27 mai 1988.

Médiathèque des Malades des Hôpitaux de Bordeaux

1996

La décennie 1986-1996 voit le développement des collections, l'ouverture de nouvelles implantations et l'inauguration d'une salle de lecture à la Maison du Haut-Lévêque. Afin de refléter la multiplicité de ses activités, l'association change de nom pour devenir la MEDIATHEQUE DES MALADES DES HÔPITAUX DE BORDEAUX.

Animation vidéo

1986

Dans les services de gériatrie de l'hôpital Haut-Lévêque, Xavier Arnozan et de Lormont, des projections hebdomadaires d'émissions de télévision (choisies et enregistrées) regroupent les patients et les résidents.

Création de la vidéothèque

1985

et démarrage des animations en gériatrie.

Implantation à l'Institut Bergonié

1983

Démarrage des activités à l'Institut Bergonié (centre régional de lutte contre le cancer).

Création de la FNABEH

1981

Les années 80 voient le développement des activités grâce à l'engagement de 112 bénévoles : 23 fonds sont répartis sur le CHR qui regroupent plus de 15 000 ouvrages. 2 salles de lecture accueillent le public au Tripode et à l'hôpital Saint-André. En janvier, les bibliothèques d'hôpitaux se regroupent sous l'égide d'une Fédération Nationale des Associations de Bibliothèques en Etablissements Hospitaliers pour unir leurs forces et résoudre leurs problèmes en commun.

Création de la ludothèque

1979

Au centre Abadie, puis en 1980 au Tripode.

Transfert du siège au Tripode

1978

Les années 70 sont fertiles en projets : nouvelles bibliothèques à l'hôpital Haut-Lévêque, à l'Hôpital des Enfants, au Tripode et à la Maison de retraite de l'Alouette. En juin, la bibliothèque ouvre ses portes et inaugure son nouveau siège au Tripode (Pellegrin).

Création de la sonothèque

1978

Le prêt de magnétophones, cassettes et casques démarre dans les services d'Ophtalmologie du Tripode et du Centre Abadie. En raison de son succès, il sera étendu à d'autres services, dont les Services des Brûlés et les Soins Intensifs.

Bibliothèque et Loisirs des Malades des Hôpitaux de Bordeaux

1974

En mai 1974, la Fondation prend le titre de BIBLIOTHEQUE ET LOISIRS DES MALADES DES HÔPITAUX DE BORDEAUX. Association loi 1901, agréée par le Conseil d'Administration du Centre Hospitalier Régional, elle intervient dans les hôpitaux dans le cadre d'une convention signée avec celui-ci. A partir de novembre, les bénévoles peuvent suivre les formations assurées par les Bibliothèques pour Tous. 1974 voit également la création d'une bibliothèque au Centre Abadie et d'un dépôt de livres à l'hôpital des Enfants. 41 postes de télévision sont mis en service à Xavier Arnozan.

Association

1972

La bibliothèque devient association Loi 1901

Fondation Sociale Paul Vovard

1961

Les Assistantes sociales sont désormais rattachées au Centre Hospitalier Régional, entraînant la dissolution du Service Social. La FONDATION PAUL VOVARD voit le jour le 30 juin 1961, sous forme d'association loi 1901. Ses missions : la bibliothèque, les loisirs à Xavier Arnozan (séances de cinéma et représentations théâtrales) et un vestiaire pour les malades nécessiteux. L'association sera présidée entre 1961 et 1967 par le Professeur Magendie.

1936-1945 Organisation de la bibliothèque du Service Social

1936

La lecture rencontre un grand succès auprès des malades. L'Administration des Hospices Civils de Bordeaux suit les efforts du Service Social et décide d'allouer une subvention annuelle destinée à l'achat des livres, pour faire face aux besoins grandissants de la bibliothèque.

Création du Service Social des Hôpitaux d'Adultes de Bordeaux

1925

Paul Vovard crée en 1909, dans le quartier des Capucins à Bordeaux, le premier dispensaire gratuit pour les ouvriers n'ayant pas accès aux soins. A la suite de la création de services sociaux dans certains hôpitaux français, il crée en 1925 le SERVICE SOCIAL DES HÔPITAUX D'ADULTES DE BORDEAUX. Une des fonctions de ce service est une bibliothèque ambulante et l'organisation de loisirs au Sanatorium Xavier Arnozan.

Ce site utilise Matomo pour analyser votre navigation dans le respect du Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD).
Voulez-vous nous aider à améliorer le service offert en autorisant Matomo à collecter ces informations ? En savoir plus